Invocations et versets particuliers qui peuvent aider une personne très maigre à prendre un peu de poids
Fatwa No: 90371

Question

J’ai un collègue très maigre. Il a une bonne santé et ne tombe jamais malade, mais il est très squelettique. J’ai peut-être tort ou j’ignore la vérité, mais j’ai appris l’existence de versets ou de sourates utiles dans son cas, c’est-à-dire qui constituent un remède. Croyez-vous que ces versets et sourates peuvent l’aider à prendre un peu de poids ? Existe-il des invocations qui peuvent également l’aider ?

Réponse

Louange à Allah, et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

 

Certes, le Coran est un remède pour les gens, car Allah, exalté soit-Il, dit (sens des versets) :

• « Dis : 'Pour ceux qui croient, il est une bonne orientation et une guérison' » (Coran 41/44) ;

• « Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants » (Coran 17/82).

Les oulémas donnent deux interprétations du fait qu’il soit une guérison. Selon les uns, il est un remède aux maladies du cœur : doute, hypocrisie, polythéisme et égarement, et dévoile les preuves qui démontrent l’existence d’Allah, exalté soit-Il. Selon les autres, il est un remède aux maladies apparentes en le récitant à titre de Ruqia (guérison par le Coran et les invocations) ou pour demander la protection d’Allah, exalté soit-Il.

Al-Chawkâni a indiqué : « Les deux interprétations sont plausibles » et c’est est l’avis le plus correct. Sur ce, nous espérons que la récitation de quelques versets coraniques puisse être utile à votre ami pour guérir de sa maigreur, tout en affirmant l’importance de consulter un médecin spécialisé, en appliquant l’ordre divin de recourir à tous les moyens disponibles. Le Prophète () a dit : « Allah n’a pas fait descendre de maladie sans faire descendre un remède à cette maladie, que certains peuvent connaître et d’autres ignorer » [Ahmed (al-Arna’ût : Sahîh)].

Il convient de savoir que bien que la Ruqia par le Coran et la sunna soit une cause de guérison, elle devient ineffective si elle rencontre un empêchement, comme le fait que celui qui l’applique ait une faible confiance en Allah, exalté soit-Il, ne soit pas convaincu de l’efficience de la Ruqia ou ait commis des interdits empêchant l’exaucement de son invocation, comme le recours à l'usure, ou s’il la fait dans un endroit où se trouvent des choses qui amènent les diables et empêchent l’entrée des Anges, comme les statues, les représentations d’êtres animés, les chiens, etc.

Donc, pour que la Ruqia soit effective, les empêchements doivent être absents, et la confiance en Allah, exalté soit-Il, et à Son Livre être solide.

Quant aux invocations ou aux versets particuliers pour remédier à ce problème, nous n’en connaissons aucun.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation