Suis-je responsable devant Allah du fils de ma femme qui néglige la prière ?
Fatwa No: 89468

Question

Le jour de la Résurrection, serai-je responsable devant Allah du fils de ma femme qui ne veut pas prier ni apprendre l'Islam ? Il est âgé de 15 ans et jeûne le mois de Ramadan parce que je l'y oblige. Il vit avec moi depuis 5 ans. Que dois-je faire ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

A cet âge, les jeunes doivent être orientés d'une manière particulière par leur famille. Vous devez donc conseiller ce jeune en permanence, car cela a un impact important même au bout d’un certain temps. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Et commande à ta famille la prière, et fais-la avec persévérance. [...] » (Coran 20/132)

Il serait sage, en ce qui concerne cette orientation, d'utiliser tantôt l’intimidation et tantôt l'encouragement. Encouragez-le donc à accomplir la prière en lui mentionnant la satisfaction et le pardon d'Allah que cela apporte ainsi que la récompense qu'Allah accorde dans l'au-delà à celui qui l'accomplit avec persévérance.

Et intimidez-le en lui indiquant que délaisser la prière ou l'accomplir avec paresse engendre la colère d'Allah et Son châtiment. Rappelez-lui ensuite ce qu'Allah réserve à ceux qui la négligent.

 

S'il s'obstine dans la même voie après de nombreuses tentatives de l'en dissuader, il vous est alors permis d'utiliser avec lui d'autres méthodes comme le fait de ne plus manifester de bonne humeur avec lui et de lui couper toute aide financière ou encore de couper tout contact avec lui durant un moment, tout en prenant garde que cela ne le pousse vers de mauvaises fréquentations. L'éloigner des mauvaises fréquentations et lui en trouver de bonnes peut également l'aider, car l'homme est influencé par les gens qu'il côtoie. Le Prophète () a dit :
« L'homme finit par ressembler à celui qu'il fréquente. Il doit donc bien choisir ses fréquentations. » [Ahmad, al-Tirmidhî Abû Dâwûd (al-Nawawî et al-Albânî : sahîh)]

 

Sachez que si, après tout cela, il ne vous écoute toujours pas, vous ne lui êtes plus associé dans le péché et votre responsabilité s’arrête là. Allah, exalté soit-Il, dit (sens des versets) :

  • « [...] tu n'es chargé que de transmettre [le message]. [...] » (Coran 42/48)
  • « Ce n'est pas à toi de les guider (vers la bonne voie), mais c'est Allah qui guide qui Il veut. [...] » (Coran 2/272)
  • « Eh bien, rappelle ! Tu n'es qu'un rappeleur, et tu n'es pas un dominateur sur eux. » (Coran 88/21-22)

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation