Le jeûne est valide mais la faute est relative à autre chose
Fatwa No: 18078

Question

Je me suis masturbé pendant la nuit de Ramadan et je n’ai fait le Ghosl qu’à midi. Mon jeune ce jour là est-il valable ? J’ai jeuné le jour de ‘Arafah. Est ce que le jeûne de ce jour sera accepté de moi?

Réponse

Louange à Allah.  Paix et Salut sur Son Prophète. 

La masturbation est illicite et à plus forte raison au mois de Ramadan. Car Ramadan est le mois de la dévotion et du repentir et non pas celui du péché et de la désobéissance. Quant au jeûne du lendemain, il est valide. Le fait que vous soyez en état d’impureté majeure n’annule pas votre jeûne puisque la masturbation n’a pas eu lieu pendant la journée de jeûne. Ceci en ce qui concerne le jeûne.

Cependant, celui qui se met en état d’impureté majeure doit se laver pour faire la prière. Car la Djanabah (état d’impureté majeure) invalide la prière et il n’est pas permis de retarder cette dernière. Vous avez dit que vous vous êtes mis en état d’impureté majeure pendant la nuit et que vous ne vous êtes lavé qu’à midi. Cela signifie que vous avez accompli la prière du Fadjr en état d’impureté majeure ou bien que vous avez retardé la prière du Fadjr jusqu’à midi et les deux cas sont catégoriquement illicites. Vous devez être attentif à cette question.

Quant au jeûne du jour de ‘Arafa, il permet d’expier les péchés de l’année précédente et de l’année suivante comme cela est prouvé par les hadiths du Prophète () rapportés dans le Sahih  de Mouslim. Vous pouvez espérer grâce à votre jeune l’expiation de vos péchés. Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « […] Les bonnes œuvres dissipent les mauvaises […] ». (Coran 11/114) Et le Prophète () a dit : «Faites suivre la mauvaise action d’une bonne action, cette dernière effacera la première» (At-Tirmidhi et d’autres).

Vous devez également vous repentir et ne plus recommencer.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation