Une femme peut-elle empêcher son ex-mari de voir ses enfants ?
Fatwa No: 135100

Question

Je suis mère de trois enfants et pas mariée actuellement. Mon ex-époux ne contribue pas du tout à l’entretien de mes enfants et je souffre financièrement.
Je croule sous les dettes et je ne peux pas travailler à cause des problèmes de santé dont souffre ma fille. M’est-il permis d’empêcher mon époux de voir ses enfants jusqu’à ce qu’il accepte de subvenir à leurs besoins ? Je ne veux rien faire qui contredise la Charia car je crains la Colère d’Allah et au fond de moi, je ne veux pas l’empêcher de les voir d’autant plus qu’ils apprécient le temps qu’ils passent avec lui aussi minime soit-il. Par ailleurs, ils font déjà face à suffisamment de problèmes pour s’adapter aux conditions de notre séparation et je ne veux pas leur ajouter d’autres problèmes mais je suis lasse de cette situation et je ne peux plus la supporter. S’il ne m’est pas permis de l’empêcher de les voir, veuillez m’indiquer ce que je dois faire afin de faire en sorte que mon ex-époux assume sa responsabilité vis-à-vis de ses enfants.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Qu’Allah vous récompense pour votre souci d’observer les préceptes de la Charia et d’éviter à vos enfants les conséquences négatives du divorce.Nous avons déjà mentionné qu’il est de la responsabilité du père de subvenir, après le divorce, aux dépenses de ses enfants. Il faut donc le conseiller et lui mentionner à ce sujet le hadith du Prophète () : « Laisser les personnes à sa charge en proie au besoin est déjà un grave péché. » (Ahmad, Abû Dâwud)

Il vous est possible de faire intervenir des personnes vertueuses pour jouer le rôle de médiateur mais s’il ne fait toujours rien, portez alors votre affaire devant un centre islamique chez vous. Il ne vous est pas permis d’empêcher votre époux de voir ses enfants car les jurisconsultes disent qu’il n’est pas permis à celui des parents qui a la garde des enfants d’empêcher l’autre parent de voir ces derniers; et le fait qu’il ne subvient pas à leurs dépenses ne justifie pas dans la Charia de l’empêcher de les voir.

Nous attirons votre attention sur deux choses :

La première : s’il vous est possible de revenir à votre époux, il se peut que cela soit préférable.

La deuxième : si vous avez subvenu aux dépenses de vos enfants dans l’intention de vous faire rembourser par leur père, cela vous est permis.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation