La laÔcisation du mois de Ramadan

  • Author: Site arabe d\'islamweb
  • Date de publication:10/05/2017
  • Catégories:Le jeŻne
  • Fréquence:
8688 1562

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Allah, exalté soit-Il, a choisi exclusivement le mois de Ramadan pour être le mois où le Coran a été révélé et dit (sens du verset) : 

« Le mois de Ramadan est celui au cours duquel le Coran a été révélé pour guider les hommes dans la bonne direction et leur permettre de distinguer la Vérité de l'erreur. Quiconque parmi vous aura pris connaissance de ce mois devra commencer le jeûne.» (Coran 2/185).

Il lui a donné également le privilège de comprendre Laylat-ul-Qadr, une nuit fort méritoire et de grande valeur, à propos de laquelle Il dit, exalté soit-Il (sens du verset) : « La nuit d’al-Qadr est meilleure que mille mois » (Coran 97/3).

C’est au cours de ce mois béni, en l’an 2 de l’hégire, qu’Allah, exalté soit-Il, accorda la victoire à Ses serviteurs sous le commandement du Prophète () et leur permit de vaincre les polythéistes récalcitrants dans l’une des batailles menées sous la bannière du credo islamique, à savoir la grande Bataille de Badr où Allah, exalté soit-Il, distingua la Vérité de l’erreur.

C’est également au cours de ce mois que la Qibla des musulmans a été libérée des griffes du polythéisme, après qu’Allah, le Tout-Puissant, permit à Son Prophète () de conquérir la Mecque, en l’an 8 de l’hégire.

C’est ce rang éminent propre à ce mois qui donnait toujours au Prophète () le désir de le vivre chaque année, et il invoquait Allah, exalté soit-Il, en disant : « Seigneur, bénis pour nous les mois de Radjab et de Cha’bân et permets-nous de vivre le mois de Ramadan ».

Les Compagnons, qu’Allah soit satisfait d’eux, ainsi que les Tâbi’ûnes et les pieux prédécesseurs éprouvaient ce même désir et cette même déférence à l’égard du mois de Ramadan.

En fait, Ramadan dans la mémoire de la communauté musulmane est associé à la puissance et à la dignité, à commencer par la grande Bataille de Badr, qu’Allah, exalté soit-Il, qui eut lieu par la volonté d’Allah durant le premier Ramadan où jeûnèrent les Musulmans. Voilà pourquoi les ennemis de notre communauté ont toujours été soucieux de briser ce lien vital qui rattache les musulmans à ce noble mois et ont, par conséquent, œuvré à deux niveaux :

Premièrement, faire de Ramadan un mois de malheurs et de calamités pour les musulmans, comme en atteste la situation dans des pays islamiques tels que la Palestine, l’Iraq, l’Afghanistan, la Tchétchénie et autres.

Deuxièmement, faire tout pour laïciser de façon accélérée le mois de Ramadan, en le vidant du contenu voulu par Allah, exalté soit-Il. Au lieu d’être une occasion de consolider sa foi et de faire son examen de conscience, Ramadan s’est transformé, par le biais des media, en un mois sorti des mille et une nuits, non seulement au niveau des mets et des boissons, mais aussi au niveau du manque de chasteté et de vertu, méthodiquement détruites par toutes les chaînes satellitaires arabes. Ces chaînes, qui se sont transformées en de véritables boites de nuit, s’ingénient à combattre Allah, exalté soit-Il, et Son Prophète () sous le nom de « soirées de Ramadan » et « tentes de Ramadan », alors qu’elles semblent dire : « Ô toi qui cherches le mal, viens. Ô toi qui cherches le bien, va-t-en ».

Quoi qu’il en soit, il est affligeant de voir que la laïcisation du mois de Ramadan et le complot tramé contre lui soient financés par les hommes d’affaires musulmans qui possèdent la majorité de ces chaînes satellitaires. Est-ce ainsi qu’ils reconnaissent le bienfait d’Allah, exalté soit-Il, à leur égard ? Ou veulent-ils devenir comme Qârûn (Coré) qui refusa de reconnaître les bienfaits de son Seigneur, exalté soit-Il ? Alors qu’Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

« Et recherche à travers ce qu’Allah t’a donné, la Demeure dernière. Et n’oublie pas ta part en cette vie. Et sois bienfaisant comme Allah a été bienfaisant envers toi. Et ne recherche pas la corruption sur terre. Car Allah n’aime point les corrupteurs » (Coran 28/77).

In fine, cher lecteur, nous devons protéger notre jeûne et notre prière nocturne contre ceux qui veulent nous priver de la récompense de Ramadan, contre la pression exercée par ces chaînes satellitaires, qui guettent la famille musulmane chaque nuit du mois de Ramadan.
 

Articles en relation

Les plus visités

Le jeŻne

Le jeŻne de Mouharram et en particulier son dixiŤme jour

Louange à Allah, Seigneur des mondes, que la p[aix et la bénédiction soient sur notre Prophète Mohammed (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) ainsi que sur sa famille et ses Compagnons....Plus