Invitation ŗ la retraite spirituelle

  • Date de publication:07/07/2015
  • Catégories:Le jeŻne
  • Fréquence:
10087 2379

La retraite spirituelle (al-I’tikâf) consiste à rester dans la mosquée avec l’intention de se rapprocher d’Allah, exalté soit-Il, et de Lui obéir.
Cela signifie littéralement : résider, rester et se cloîtrer, etc.
C’est un rituel mustahabb (recommandé) d’après le consensus des savants.
Le Prophète () faisait une retraite spirituelle de dix jours chaque mois de Ramadan et lors de la dernière année de sa vie, il fit une retraite spirituelle de vingt jours (Boukhari).
Al-Zuhrî, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit : « Les musulmans sont étranges ! Comment ont-ils pu délaisser la retraite spirituelle alors que le Prophète () ne l’a jamais délaissée depuis le moment où il arriva à Médine jusqu’à ce qu’Allah, exalté soit-Il, reprenne son âme ».
Parmi les bienfaits de la retraite spirituelle figure le fait de se libérer et de se débarrasser des soucis et des préoccupations de ce monde pour consacrer entièrement son cœur à Allah, exalté soit-Il, Seul, en évitant toute parole, sommeil, nourriture, boisson et fréquentation inutiles.
Aucun hadith ne mentionne une période minimum pour la retraite spirituelle et son sens le plus manifeste est le fait de rester dans la mosquée, de s’y cloîtrer et d’y résider. Quant au Messager d’Allah (), il faisait une retraite spirituelle de dix jours. 'Umar, qu'Allah soit satisfait de lui, questionna le Prophète () au sujet du fait de faire une retraite spirituelle d’une seule nuit et dit : « J’ai fait le vœu de faire une retraite spirituelle d’une nuit dans la Mosquée Sacrée (de La Mecque) au temps de la Djâhiliyya ». Le Prophète () répondit : «Accomplis donc ton vœu. » (Boukhari et Mouslim).
Celui qui fait une retraite spirituelle doit veiller à :
1. Multiplier les actes d’obéissance tels que la prière, la récitation du Coran, l’évocation et l’invocation d’Allah, exalté soit-Il, l’adoration, l’étude, etc.
2. Éviter les futilités et s’abstenir de toute obscénité, de toute médisance et de tout ce qui nuit à sa retraite spirituelle.
3. Ne pas sortir de la mosquée sauf en cas de nécessité telle que pour manger, boire ou faire ses besoins.
4. S’abstenir de s’asseoir avec les autres et de parler de ce qui n’est pas bénéfique pour sa religion.
5. S’abstenir de mener une vie sociale normale. Il ne peut même pas rendre visite à un malade, pas plus qu’il ne peut assister à des funérailles ou approcher une femme. Il ne sort que pour satisfaire un besoin naturel.
Nous vous invitons donc, chers frères, à faire une retraite spirituelle durant la dernière décade du mois de Ramadan ou durant certaines de ses nuits selon vos possibilités tout en implorant le Seigneur, exalté soit-Il, de nous faciliter, ainsi qu’à vous, Son adoration.

Articles en relation

Les plus visités

Le jeŻne

Le jeŻne de Mouharram et en particulier son dixiŤme jour

Louange à Allah, Seigneur des mondes, que la p[aix et la bénédiction soient sur notre Prophète Mohammed (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) ainsi que sur sa famille et ses Compagnons....Plus