Judicieux enseignements pour profiter du meilleur des mois

  • Date de publication:12/08/2010
  • Catégories:Le jeŻne
  • Fréquence:
3022 979

« Un mois éminent et béni », telle est la merveilleuse description prophétique du meilleur des mois. Le mois de Ramadan est une saison au cours de laquelle on peut réaliser des profits considérables ; seul un perdant peut passer à côté d’une telle occasion, seul un indolent peut refuser d’entrer dans la course et seul un malheureux peut se voir privé de ses bienfaits. Cette éminence et cette bénédiction valent le déplacement, elles méritent que nous donnions le maximum de nous-mêmes, que nous prenions nos dispositions et fassions preuve d’une grande ambition.

Notre Prophète bien-aimé (Salla Allahou `Alaihi wa Sallam) attendait l’arrivée de ce mois avec impatience, implorait Allah, Exalté soit-Il, de prolonger sa vie afin qu’il puisse le vivre. Il annonçait l’approche du mois de Ramadan à ses Compagnons et les encourageait à rivaliser dans les bonnes œuvres pour faire partie de ceux dont le Tout-Puissant sera fier, et que les anges célébreront dans les cieux. D’après `Obaada ibn As-Saamit, le Prophète, Salla Allahou `Alaihi wa Sallam, a dit :
« Le mois de Ramadan est arrivé, un mois béni où Allah, Exalté soit-Il, vous enveloppe de Sa miséricorde, absout les péchés et exauce les vœux. Allah, Exalté soit-Il, vous voit rivaliser dans les bonnes œuvres au cours de ce mois et Il s’en vante devant Ses anges. Montrez à Allah le meilleur de vous-même car certes, le véritable malheureux est celui qui a été privé de la miséricorde d’Allah, Exalté soit-Il » (At-Tabaraani).
C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de bien se préparer et de bien planifier les choses pour profiter au mieux de cette grande occasion. Je propose ici quelques enseignements judicieux :
Premièrement : déterminez vos objectifs pour ce noble mois :
Rapprochez-vous d’Allah, Exalté soit-Il, avec une intention bonne et sincère et une détermination forte et véritable. Remettez les compteurs à zéro dans votre relation avec votre Seigneur, renouvelez l’intention de jeûner le mois de Ramadan, avec conviction, espérance, et sincérité. Commencez par assigner les objectifs que vous aimeriez atteindre lors de cette illustre saison. Il convient de noter que toute personne a la détermination et les qualités qu’elle mérite. Que votre objectif principal soit de devenir pieux : « Ô les croyants! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété » (Coran 2/183). Vous pourrez ensuite subdiviser vos sous-objectifs comme suit :
1-        Vos objectifs avec vous-même.
2-        Vos objectifs avec votre famille.
3-        Vos objectifs avec vos proches.
4-        Vos objectifs avec vos voisins.
5-        Vos objectifs avec vos collègues de travail.
6-        Vos objectifs avec la nation musulmane, et ainsi de suite…
Deuxièmement : planifiez ce qui suit :
•          Un programme pour le Coran visant à emmagasiner un maximum de bonnes actions dont la rétribution est par ailleurs démultipliée. Efforcez-vous de lire le Coran dans son intégralité plus d’une fois, ainsi que d’en mémoriser une partie quotidiennement et rivalisez avec les personnes que vous aimez, afin de vous encourager mutuellement et de vous motiver les uns les autres.
•          Un programme pour les invocations. Déterminez vos requêtes, écrivez vos invocations, efforcez-vous de les répéter au cours de ce mois illustre et enfin, faites des requêtes ambitieuses, votre Seigneur est certes Très Généreux.
•          Un programme pour l’acquisition du savoir.
•          Un programme pour les visites.
•          Un programme pour les aumônes.
Troisièmement : veillez à bien assimiler les dispositions et l’éthique du jeûne:
Vous devez, ainsi que votre famille, veiller à étudier, de manière simplifiée, les dispositions régissant le jeûne, et ce au début ou, si possible, avant le début du mois de Ramadan, pour bien se préparer et éviter d’agir sans connaissance. Il sera ainsi facile d’éviter de commettre des erreurs. Veillez également à consulter les fatwas relatives à certains cas particuliers en prenant contact avec des oulémas.
Veillez à ce que votre jeûne soit au plus haut niveau :
1-        Le jeûne de la masse : s’abstenir de nourriture de boisson et de relations sexuelles.
2-        Le jeûne des initiés : préserver l’ouïe, la vue, la langue, les mains, les pieds et tous les autres organes du péché.
3-        Le jeûne de l’élite : le jeûne du cœur ; s’abstenir de toute intention méprisable, de toute pensée mondaine, et oublier toute autre qu’Allah, Exalté soit-Il.
Quatrièmement : veillez à encourager et préparer votre famille à bien profiter de ce mois béni :
Réunissez-vous avec votre famille sous le thème : « profitons du mois du Ramadan ». Concertez-vous et élaborez ensemble un programme pour en profiter et encouragez-les ; vous trouverez, par la volonté d’Allah, qu’ils auront de bonnes idées à proposer. Essayez de terminer la réunion par un programme écrit, et réaliste. 
Cinquièmement : veillez à décorer votre maison et les lieux publics avec les décorations du mois de Ramadan :
Profitez-en pour égayer tous le monde, notamment les enfants, et pour prêcher les nobles vertus comme le voile, accorder de l’importance au Coran et compatir avec les musulmans.
Sixièmement : soyez avare de votre temps pendant le mois de Ramadan et veillez à bien le répartir :
Le temps pendant le mois de Ramadan est précieux car la rétribution est démultipliée pendant ce mois, ce qui exige par conséquent une bonne gestion pour éviter que le temps soit gaspillé :
A.        Rédigez un emploi du temps pour profiter du mois de Ramadan :
1-        Un plan général s’étalant sur tout le mois : rédigez les moyens qui serviront à atteindre vos objectifs du mois, de sorte que vous et votre famille puissiez faire un compte-rendu des événements au fur et à mesure.
2-        Un plan quotidien pour gérer le temps jour après jour : un moment où la famille se rassemblerait afin de déterminer le temps de sommeil, le temps de la lecture, le temps des visites et des relations sociales, le temps du soutien scolaire et ainsi de suite. Organisons-nous donc et évitons l’anarchie et le laisser-aller.
B.        Les règles pour éviter de perdre son temps pendant le mois de Ramadan :
1-        Faire les courses avant le mois de Ramadan et faire des provisions autant que possible.
2-        Acheter les courses de l’Aïd, concernant les vêtements ou autres, avant le mois de Ramadan au lieu de perdre son temps dans la foule pendant les dix derniers jours du mois de Ramadan.
3-        Ne pas trop prolonger les visites ni multiplier les invitations.
4-        Consultez les médias avec modération, même si vous regardez des programmes religieux, car ceux-ci, avec leurs méthodes aguichantes, dévorent votre temps et parce qu’en principe, il faut accomplir soi-même les bonnes œuvres au lieu de regarder les gens pieux et de se priver des bonnes actions. Soyez modérés : regardez de bonnes émissions, ciblées, sans exagération et sur une période de temps limitée.
C.        Essayez de faire plusieurs choses à la fois : invoquer Allah, Exalté soit-Il en marchant, lire le Coran pendant un voyage ou écouter le Coran à la radio. En outre, veillez à avoir toujours sur vous un exemplaire du Coran.
Septièmement : veillez à bien planifier vos actes dévotionnels :
A.        Gardez-vous de vous goinfrer lors du repas de rupture du jeûne car vous risquez de somnoler pendant les prières de Taraawiih et donc d’être incapable de vous concentrer ou de vous recueillir ; votre prière sera alors un corps sans âme et le mois ne sera que perte de temps jour après jour. Veillons à appliquer la sunna du Prophète (Salla Allahou `Alaihi wa Sallam) : rompre notre jeûne juste après l’Adhaane de Maghrib en mangeant quelques dattes ou en buvant un jus de fruit, puis prier le Maghrib, puis prendre un repas léger en consommant quelques boissons, se rendre ensuite aux prières de Taraawiih, puis prendre le repas principal après ces prières, ceci est plus sain et plus adapté aux actes dévotionnels.
B.        Veillez à tirer profit des dernières heures de la nuit au cours desquels les portes des cieux sont ouvertes.
C.        Veillez à obtenir la rétribution complète d’un Hajj et d’une `Omra, chaque jour, ou autant que vous le pourrez : en profitant du temps compris entre la prière de Fajr et le lever du soleil, pour invoquer Allah, Exalté soit-Il, puis en concluant ceci par la prière de Doha.
Huitièmement : tenez compte, concernant les visites et les invitations, de ce qui suit :
1-        Le temps de la visite doit être bref : une demi-heure ou trois-quarts d’heure tout au plus.
2-        Evitez que les invitations se fassent pendant les dix derniers jours du mois de Ramadan pour ne pas rater l’I’tikaaf (retraite religieuse) qui est d’une grande importance.
3-        Veillez à ce que les invitations ne vous empêchent pas d’arriver à l’heure à la prière de`Ichaa’, pour ne pas rater le mérite de la prière collective ni celui des prières de Taraawiih.
4-        Veillez à profiter de ces repas collectifs pour exhorter vos bien-aimés. Evertuez-vous à leur rappeler de bien choisir les membres du parlement aux prochaines élections, et de privilégier ceux qui craignent Allah, Exalté soit-Il, et qui œuvrent pour le bien de leur communauté. Evitez le bavardage, la médisance, le colportage de propos diffamatoires et la calomnie.
5-        Veillez, autant que vous le pourrez, à rassembler le plus grand nombre de personnes qui vous sont chères et que vous aimeriez inviter chez vous au repas de rupture du jeûne, en une seule fois. Si vous organisez une ou deux grandes invitations, ceci vaut mieux que plusieurs petites invitations qui vous feront perdre beaucoup trop de temps du mois de Ramadan.
6-        Il est préférable que les invitations soient organisées pendant les dix premiers jours du mois de Ramadan.
7-        Evitez l’exagération, la vanité et le luxe pour ne pas vous éloigner des finalités de ce mois.
8-        N’oubliez pas les pauvres dans ce genre de festin, car ce sont eux qui le méritent le plus.
9-        Les festins ne doivent pas être un terrain de concurrence sociale et de vanité entre les gens car l’insistance de tous à rendre les invitations font que l’on perd tout son temps dans les invitations.
Neuvièmement : bien planifier les dix derniers jours :
1-        Organisez le temps et les œuvres, autant que possible, pour la retraite religieuse : en veillant particulièrement à ne pas rater la Nuit d’Al-Qadr (vous pouvez par exemple poser vos congés annuels).
2-        Faire les courses de l’Aïd, concernant les vêtements des enfants et autres, avant le mois de Ramadan ou au moins avant les dix derniers jours du mois.
3-        Ne pas perdre son temps dans la préparation de gâteaux et biscuits de l’Aïd pendant les dix derniers jours. Si cette coutume est nécessaire, alors confectionnez-les en dehors de ces jours bénis. En outre, il est préférable de les acheter, si cela est financièrement possible, ou de les confectionner avant le mois de Ramadan.
4-        Dixièmement : gérez votre argent et votre budget :
a-        Un budget pour la famille.
b-        Un autre pour offrir un repas à un jeûneur.
c-         Un autre pour les sacs de provisions à offrir aux pauvres.
d-        Un autre pour la Palestine.
e-        Augmenter l’argent de poche des enfants pour leur apprendre à donner l’aumône et à faire le bien.
f-         Les festins.
g-        Les vêtements de l’Aïd.
h-        L’aumône du Fitr.
i-          Les pauvres et les orphelins.
j-         Les présents de l’Aïd et l’argent offert à cette occasion.
Nous implorons Allah, Exalté soit-Il, de bénir pour nous le mois de Ramadan, pour qu’il soit une « station de ravitaillement spirituel », et pour que nous puissions mieux nous rapprocher de la satisfaction du Tout-Miséricordieux afin de mériter les plus hauts degrés du Paradis, Amen.
Meilleurs vœux, qu’Allah accepte vos œuvres ainsi que les nôtres.

Articles en relation

Les plus visités

Le jeŻne

Le jeŻne de Mouharram et en particulier son dixiŤme jour

Louange à Allah, Seigneur des mondes, que la p[aix et la bénédiction soient sur notre Prophète Mohammed (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) ainsi que sur sa famille et ses Compagnons....Plus